Quelles aides pour les entreprises ?

aides aux medecins 1024x390 - Quelles aides pour les professionnels de santé ?

Comme vous le savez, l’évolution de l’épidémie de COVID-19 a engendré de nombreux déséquilibres financiers pour la plupart des cabinets dont l’activité a été fortement réduite suite aux déprogrammations de soins non urgents en établissement de santé.

Aujourd’hui, Audit-Experts vous informe sur les différentes mesures de soutien déployées pour les médecins.

Le dispositif d’accompagnement économique pour les médecins libéraux 

Premièrement, à partir du 1er décembre, l’Assurance Maladie réactive le dispositif exceptionnel d’accompagnement économique des médecins libéraux. Ce dispositif de compensation de la perte d’activité couvre la période du 15 octobre au 30 novembre 2020. Il comprend une indemnisation calculée a posteriori pour la période du 15 octobre au 30 novembre (dans le cas où toutes les informations sont disponibles) et la possibilité de demander un acompte pouvant aller jusqu’à 80% de l’aide dès le 1er décembre.

Les mesures de la Caisse de Retraite des Médecins de France (CARMF)

Dans un second temps, la Caisse de Retraite des Médecins de France (CARMF) propose deux mesures applicables à tous les cotisants :

  • Les prélèvements de cotisations d’avril à juin 2020 reportés de janvier à mars 2021 ;
  • La prise en charge de cotisations d’un montant maximum de 2007€ venant en réduction des sommes restant dues et sans réduction des droits à la retraite.

La prise en charge des indemnités journalières pour les médecins libéraux 

De plus, l’Assurance Maladie prend en charge les indemnités journalières pour les médecins libéraux dans le cas où ces derniers sont amenés à suspendre leur activité professionnelle conformément aux modalités alignées aux salariés et aux travailleurs indépendants.

Ce dispositif concerne les professionnels de santé touchés par la COVID-19 (diagnostic clinique et biologique), en arrêt pour garder leurs enfants ou encore considérés comme vulnérables.

L’appel lancé aux médecins volontaires 

Enfin, le Ministère des solidarités et de la santé propose aux médecins volontaires qu’ils soient salariés ou libéraux, étudiants ou retraités, de s’inscrire sur la plateforme Renfort-RH pour être mis en relation avec les structures en demande pour des mises à disposition ou des contrats à durée déterminée.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’actualité concernant les professionnels de santé, cliquez ici