Prolongation du dispositif de prêt garanti par l'Etat (PGE)

Article prolongation pge 1 1024x390 - Prolongation du dispositif de prêt garanti par l'Etat (PGE)

Depuis fin mars, les entreprises peuvent bénéficier de prêts garantis par l’Etat pour faire face aux conséquences économiques dues à la crise sanitaire. Ce dispositif était initialement valable jusqu’au 31 décembre 2020.

La prolongation du dispositif de prêts garantis par l’Etat (PGE) et de son remboursement

Ce jeudi 14 octobre, après l’annonce de la mise en place du couvre-feu nocturnes dans 8 métropoles, le Ministre de l’économie Bruno Le Maire a déclaré le prolongement des prêts garantis par l’Etat pendant encore 6 mois. Les entreprises impactées pourront donc bénéficier de ce dispositif jusqu’au mois de juin 2021 au lieu de fin décembre 2020. Concernant le remboursement de ces prêts, le Ministre de l’Economie et des Finances a fait une demande auprès de la Commission Européenne afin d’allonger les délais de remboursement d’un an. Si cette décision est acceptée, les entreprises ne commenceront qu’à rembourser leur prêt en 2022.

Vous pouvez consulter les annonces de Bruno Le Maire ici.

Qu’est-ce que le prêt garanti par l’Etat (PGE) ?

Compte tenu des conséquences économiques liées à la crise sanitaire, le gouvernement a pris la décision d’apporter les financements nécessaires aux entreprises impactées en mettant en place le prêt garanti par l’Etat. Cette aide permet de soutenir financièrement les entreprises à hauteur de 300 milliards d’euros ; il est accessible par tous types d’entreprises (quelle que soit la forme ou la taille juridique).

Comment l’obtenir ?

Pour les entreprises de moins de 5000 salariés avec un chiffre d’affaire de moins de 1,5 milliard d’euros en France :

  • L’entreprise doit se rapprocher de son établissement bancaire afin d’effectuer la demande de prêt ;
  • Elle doit se connecter sur la plateforme de BPI France pour obtenir un identifiant unique ;
  • La banque donne alors son accord à l’entreprise sous confirmation de BPI France.

Pour les entreprises de plus de 5000 salariés avec un chiffre d’affaire de plus de 1,5 milliard d’euros en France :

  • L’entreprise se rapproche de ses partenaires bancaires pour faire la demande et obtenir un pré-accord ;
  • La demande doit également être transmise à BPI France et le dossier est instruit pour l’Etat par la Direction générale du Trésor ;
  • Les banques peuvent accorder le prêt sous confirmation par arrêté individuel du ministre de l’Economie et des Finances.
Retrouvez toutes les autres aides aux entreprises impactées face à la crise sanitaire ici